"Voyage Photographique et sonore sur la mémoire vive, cette fiction Poético-Scientifique retrace les bribes d’un avenir retrouvé et plonge le spectateur dans un univers inexploré, au plus profond du cerveau humain, au cœur de la mémoire, à la recherche de son identité dans le monde des souvenirs". BN²

 

 

MICROMEGA s’ouvre sur une interrogation : Suis-je mes souvenirs ? Pour Benoit de Bengy, les souvenirs construisent le présent et conditionnent l'avenir. Ils ont un rôle central dans la constitution de l'identité.

 

Dans cette installation, Marianne ML a placé la figure dansée au coeur d'un astre lunaire qui, de se fait, s'anime. L'archive de nos mémoires est mise en mouvement par la danse. Le corps dansant devient une condition du souvenir et inversement. Ce travail a été réalisé en immersion totale, en collaboration avec le photographe Benoit de Bengy, le musicien Julien Decaux et les techniciens du Pavillon, Sok et Benoit. Cette installation, de par son contexte, rejoue les questionnements récurrents de ML : la question de l'identité (videntity) et celle du souvenir par le biais du travail en footage de l'archive en danse : de sa perception/interprétation à sa recréation.

 

"Micromega" : installation vidéodanse 

 

 

                      http://www.micromega.pictures/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                © 2008 - 2021 / Mentions légales /

  • Facebook - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle